Clust'art

This WordPress.com site is the bee's knees

Le geek art : clins d’oeil, informatique et ambitions

Pixel, 8-bit, ASCII, …Voici les nouveaux éléments d’une tendance que cette année semble couronner, j’ai nommé le geek art. Sous de multiples représentations et idées se cache une volonté de dépasser le stade de l’initiative en « one shot » pour créer un art porteur d’une discours construit et critique.

Comme le site Geek-art.net le fait remarquer justement, le geek, c’est à la mode, c’est partout. A tel point qu’on en oublie ce qu’est un geek et non, il ne suffit pas de porter un t-shirt Mario, d’avoir vu tous les Star Wars et de jouer occasionnellement à la Wii. Cette popularité peut en effet irriter lorsque la société de consommation s’empare de votre marotte.

Dépasser le jeu de la consommation

C’est justement cela le geek art, dépasser une vision mercantile qui surfe sur les codes de la culture populaire pour mêler l’art à des références plus pointues. Pour caricaturer un peu, « bye bye les mules Mario, bonjour les tableaux fait d’algorithmes ». Cette tendance ouvre une réflexion sur l’esthétisme et sur le mélange des techniques au sein même de ses productions. Les artistes geek art se posent en tant qu’artistes et oeuvrent à la défense et à la promotion de leur genre, comme le fait Jeffrey Thompson dans cette interview.

Le geek art rassemble donc, de multiples manière, des oeuvres qui puisent leur inspiration dans le même univers. Un monde fait de web, de comics, de cinéma, de littérature, de jeux. Comme le pop art puisait dans les icônes de son époque, le geek art s’inspire de celles d’une autre. Mais dire ce qui est geek ou ce qui ne l’est pas reste délicat.

Où le pixel et le 8-bit sont rois

Il existe une multitude de manière de faire du geek art. Le plus souvent, minimalisme, mash-up et caricatures sont au rendez-vous. L’esthétique 8-bit en est un grand classique. Le 8-bit, c’est Atari et Nintendo, c’est l’image tout en pixel des jeux vidéos à leur début.

Aujourd’hui, le 8-bit prend son indépendance, il quitte les jeux pour aller faire un tour du côté de l’art. Il devient un lien vers une technologie omniprésente dans notre quotidien. Comment s’est déroulée cette transition? La réponse en images. Parfois, le 8-bit s’empare d’icônes de notre culture pour des détournements minimalistes des plus efficaces dont voici quelques exemples.

Eric Palmer revisite les affiches de films cultes et va droit à l’essentiel. Petit coup de coeur pour Jurassic Park!

via Behance.net

L’illustrateur séoulien Jaebem-Joo part quand à lui de toiles de maîtres très connues. Saluons cette Jeune Fille à la Perle toujours aussi troublante en pixels.

via Golem13

Les pixels frayent avec les polaroïd avec ces clichés rétro de Jherin Miller.

via Ufunk

Enfin, travaillons nos références avec cet hommage au pixel par Matel Jan. Où se cachent Sonic et Indiana Jones?

via Ufunk

Et tout le reste!

Autre variante dans le geek art, l’art ASCII qui se base sur les caractères du code ASCII, une norme de codage de caractères en informatique ancienne, connue pour son influence incontournable sur les codages de caractères. Ce n’est a priori pas très parlant. Mais la plupart d’entre nous pratiquent cet art sans même le savoir. En effet, dans sa forme la plus simple, l’art ASCII ressemble à ceci : 8 -) ;- ) :- p

Voilà qui est plus familier non? Il est possible de faire bien plus complexe et surtout, de le faire sans recourir à des logarithmes qui convertissent eux-même une image en caractères de texte. Peter Nitsch s’est attaqué à Google Street View et propose l’ASCII Google Street View en temps réel. Il est donc possible de se balader dans une ville faite de code ASCII.

via Ufunk

Nous terminerons avec deux artistes qui explorent le mélange des genres. Le premier Jed Henry s’est inspiré du Ukiyo-e, un art japonais d’impression sur blog de bois pour mettre en scène des personnages de jeux vidéos dans une esthétique japonisante.

via Geek-art.net

Le second, Jian Guo, revisite façon vitrail Le Seigneur des Anneaux et bien d’autres.

Via Geek-art.net

Si l’envie vous prend de découvrir plus d’artistes geek art, un ouvrage entièrement consacré à cet art devrait sortir début novembre : http://www.geek-art.net/geek-art-the-artbook/

Envie de plus de news tendances? Suivez-nous sur https://www.facebook.com/Clustart

Les photographies sont la propriété des articles cités.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le octobre 3, 2012 par dans Art plastique, et est taguée , , .
%d blogueurs aiment cette page :