Clust'art

This WordPress.com site is the bee's knees

C’est la guerre! Le guerilla gardening!

Au départ, quelques activistes décident de mettre en place des récoltes dans des espaces abandonnés, publics ou privés, afin d’interpeller sur l’utilisation (ou plutôt la non-utilisation!) qui en est faite.

Le mouvement aurait officiellement débuté en 1973 à New York avec Liz Christy et la « guérilla verte » (green guerrilla), qui avait pour objectif de convertir un lotissement abandonné de Manhattan en jardin collectif. Si vous désirez en apprendre plus, un historique très complet de Guerilla Gardening France permet de mieux comprendre l’idée et ses origines.

Hors des actions émanant de groupes organisés, des initiatives incitant chaque citoyen à mener sa petit action de guerilla gardening sont nées. Chacun est invité à participer à cette re-végétalisation des terrains vagues et des zones urbaines laissés à l’abandon en jetant des graines à terre…mais certains ont voulu y mettre la forme.

Confettis, gélules et grenades

La designer canadienne Vanessa Harden, activiste de la végétalisation des villes, a par exemple développé ces petites pilules remplies de graines à disperser à l’envie sur les terrains vagues, au pied d’un arbre ou même sur votre balcon.pilule-graine-guerilla-gardening-9-528x427via Trendy Girl

Si les pilules ne vous plaisent pas, essayez alors les confettis du projet Throw and Grow!

confettis-fleurs-11-528x353via Trendy Girl

Pas suffisant? Que pensez-vous…d’une grenade? C’est l’idée de Kabloom, qui a développé  ces grenades en matériaux recyclés ou organiques et 100% biodégradables. Elles renferment des variétés de fleurs faciles à faire pousser un peu n’importe où. Il suffit de mouiller la grenade et de la lancer vers l’endroit de votre choix.

kabloom

kabloomvia eTVonweb

La Flower Grenade de SUCKuk fonctionne sur le même principe, excepté qu’elle est dotée d’une enveloppe en terre cuite. Vous la lancez, la terre cuite se brise pour répandre des graines et un peu de terre.

Tendance urbaine et citoyenne, le guerilla gardening a attiré l’oeil d’une marque de jardinage, Radis et Capucine, qui propose des billes de graines de fleurs à utiliser chez soi ou ailleurs. Plus petites que les grenades, elles peuvent se loger dans des endroits peu accessibles pour y fleurir.

radisetcapucinevia Radis et Capucine

Découvrez également guerillagardening.org et guerilla-gardening-paris.blogspot.be

Envie de plus de news tendances? Suivez-nous sur https://www.facebook.com/Clustart

Les photographies sont la propriété des articles cités.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le juillet 8, 2013 par dans Concept, Design, Techniques, et est taguée , , .
%d blogueurs aiment cette page :